GAB32

Shineys du membre :

---------------------------------------------------------------------------------------

MYSTHERBE Femelle, devenue ORTIDE puis JOLIFLOR

Nom : JOLIFLOR

Genre : Femelle

Nature : Timide

Niveau d'obtention : 26

Moyen d'obtention : Rencontré Route 120, capturé avec une bis ball .

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : par hasard, je me rappelle plus mais ça devait tourner aux alentours de 100 heures de jeu.

Récit de capture : Cela devait etre en été 2004, je venais de récupérer une GBA et d'acheter pokémon saphir. Je me balladais route 120 pour rejoindre Nenucrique, et comme souvent je traversais les hautes herbes histoire de faire gagner des points d'expérience à mes pokémons, lorsque l'écran passe en mode "combat". Toujours afféré à autre chose quand je joue, je ne remarque pas les petites étoiles, et comme je joue sans son pour ne pas déranger, je n'entends pas le bruit caractéristique non plus. Au début du combat je me retrouve donc nez à nez avec un mystherbe (je l'aime pas celui-là en plus), mais il me parait bizarre... Il est tout VERT ! A signaler qu'étant novice dans pokémon à l'époque, je ne connaissais même pas l'existence des shineys ! Je décide de le capturer histoire de le garder puisqu'il n'était pas comme les autres... Une bis ball suffit à l'avoir, et ce n'est que plus tard en découvrant le site pokélord que je compris que j'avais attrapé un shiney !

Date de capture : Eté 2004

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------

HARIYAMA Mâle

Nom : HARIYAMA

Genre : Mâle

Nature : Sérieux

Niveau d'obtention : 40

Moyen d'obtention : Rencontré Route Victoire et capturé par une bis ball.

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : par hasard aux alentours de 150 heures de jeu.

Récit de capture : J'entrainais mes pokémons vers la fin de la route victoire car c'est là que les pokémons sauvages ont un niveau relativement élevé... le jeu passe en mode combat, et moi comme d'hab j'ai pas le son et je ne regarde pas qui apparait... Je me retrouve donc face à un hariyama (je les aime pas non plus, font toujours cyclone ou je sais pas quoi pour mettre fin au combat), mais celui-ci n'est pas tout à fait pareil que les autres, ses mains sont différentes... Je m'approche d'une source de lumière (super la GBA simple, trop bonne vision) et là je constate qu'il est bien différent : il doit s'agir d'un shiney! je lance une bis ball sans l'affaiblir et il est capturé de suite. Ouf ! il n'a pas eu le temps de mettre fin au combat !

Date de capture : Septembre 2004

Photo GBA : Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------

DYNAVOLT Femelle

Nom : DYNAVOLT

Genre : Femelle

Nature : Docile

Niveau d'obtention : 12

Moyen d'obtention : Chrono ball

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : après environ 15 minutes de recherche (la grosse chance), aux alentours de 220 heures de jeu.

Récit de capture : Comme j'avais déjà deux shineys qui ne me plaisaient pas et que je ne savais pas trop quoi faire sur ma cartouche pokémon, je me suis dit autant aller capturer un shiney qui me plait... Avec l'aide d'internet j'identifiais les pokémons shineys pour en trouver un à ma convenance (esthétique j'entends). Apparamment je "flache" sur les pokémons shineys de couleur radicalement différente, comme dynavolt, qui en shiney est d'un beau bleu par rapport au vert pâle "d'origine". C'est donc plein d'entrain que je part à la chasse au dynavolt shiney en ce jour de février 2005. Ce jour là j'aurais dû en chercher d'autres puisque le 6 ou 7ème dynavolt qui m'apparut était bleu ! Alors comme toujours, sans son et sans étoiles (y arriverais-je un jour ?), mais là la couleur ne trompait pas, il était bien là le dynavolt que je voulais ! Je n'ai pas fait le malin en essayant de l'attaquer ou quoi, j'ai patiemment baissé toutes ses stats et puis lancé diverses balls jusqu'à ce qu'une chrono ball fasse son job : j'avais enfin un shiney qui me plaisait ! Il y eut juste une déception, dans colosséum il n'est pas de la même couleur, il est un peu moins beau, mais je l'aime bien quand même et je ne pense pas que je le ferai évoluer...

Date de capture : Février 2005

Photo GBA : Photo Game Cube :

 

---------------------------------------------------------------------------------------

ZARBI D

Nom : ZARBI D

Genre : Pas de genre

Nature : Mauvais

Niveau d'obtention : 25

Moyen d'obtention : Hyperball dans les ruines des Zarbis

Version du jeu : Rouge-feu

Nombre d'heures de recherche : par hasard, aux alentours de 120 heures de jeu.

Récit de capture : Bon ben là rien de bien folichon, j'étais dans les iles ou se trouvent les zarbis afin de complèter ma collection quand je me retrouvai face à un zarbi D un peu plus clair et aux reflets bleutés. Ce coup-ci je vis enfin une petite étoile tournoyer autour de lui (mais toujours pas de son) : c'était sans aucun doute un shiney ! je l'affaiblissais méthodiquement avec des attaques qui baissent les stats pour l'attraper au bout de trois ou quatre hyper balls. Bon un zarbi c'est vraiment un shiney qui sert à rien mais bon, je l'ai vu sur colosseum, il est rigolo avec son oeil qui bouge dans tous les sens, donc je suis quand même content de l'avoir !

Date de capture : pas d'indication

Photo GBA : Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------

KRAKNOIX Femelle, devenue VIBRANINF puis LIBEGON

Nom : LIBEGON, surnommée NAKURAA

Genre : Femelle

Nature : Sérieux

Niveau d'obtention : 20

Moyen d'obtention : Capturé avec une Super ball .

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : je ne le cherchais pas particulièrement, je l'ai eu au bout de 420 h de jeu

Récit de capture : je cherchais à compléter mon pokédex sur saphir, donc j'entrainais mon tadmorv pour qu'il devienne le grotadmorv qui me manquait. Mon équipe était aussi composée d'un airmure (vol), de deux zigzatons et d'un linéon (ramassage), et aussi de mon cizayox avec faux-chage (au cas ou, toujours être prêt !). J'étais dans le désert pour avoir des EV d'attaque pour mon tadmorv, je cherchais donc des kraknoix tout en regardant DBZ à la télé, quand tout d'un coup c'est un kraknoix bleu qui apparut... J'ai vu les étoiles... c'était trop beau ! ça faisait super longtemps que je n'avais pas eu de shiney ! Avec beaucoup de sang froid je changeais de pokémon pour combattre avec cizayox (niv 62), un coup de faux chage suffit à affaiblir complètement le kraknoix, je lançais une superball et hop ! l'affaire était dans le sac, avec le petit 'YES !' traditionnel de satisfaction. Là j'ai sauvegardé (3 fois),je me suis précipité vers ma femme pour lui montrer mon nouveau shiney : elle, pas du tout intéressée par pokémon mais très compréhensive m'a fait un sourire du genre : tu es gentil mon chéri, continue à jouer avec ta console ; bref encore un grand moment de solitude...Mais je m'en fiche ! je suis allé sur le forum des SH pour annoncer ma capture, là au moins les gens savent ce que je ressens

Date de capture : le 14 Octobre 2005 à 18 h

Photo GBA:

Photo GC :

---------------------------------------------------------------------------------------

NINGALE Mâle, devenu NINJASK et MUNJA

Nom : NINJASK

Genre : Mâle

Nature : Sérieux (décidement)

Niveau d'obtention : 7

Moyen d'obtention : Honor Ball

Version du jeu : Emeraude

Nombre d'heures de recherche : je suis tombé dessus par hasard, après 74 h de jeu.

Récit de capture : Comme je n'ai toujours pas battu la ligue sur emeraude, j'avais décidé de me faire une équipe afin de terminer le jeu pour pouvoir échanger mes pokémons de pokémon box. Pour vaincre les dragons j'ai capturé des pokémons glace que j'entrainais en EV vitesse après mérouville en attaquant des nirondelles (parce que je l'aime bien, alors pourquoi pas en shiney). Je savais aussi que le coin regorgeait de ningales et de chuchmur, des pokémons que je ne refuserai pas en shiney non plus (ningale parce que ça fait 2 shineys en 1, chuchmur parce que j'aime bien brouhabam). J'étais campé devant la télé, je regardais "friends", ma fille jouait dans sa chambre et ma femme n'allait pas tarder à rentrer. Lorsque l'écran est passé en mode "combat", j'ai tout de suite remarqué que ce ningale était différent des autres, il était plus "doré". Jouant sans le son (comme d'hab), les petites étoiles ne me trompaient pas... Yes ! un ningale shiney ! je switchais mon phogleur contre mon jungko avec faux-chage, ningale se défendait avec griffe, pas de quoi m'effrayer pour l'instant, un coup de faux-chage et hop ! les pv à 1 point. Ningale lança vampirisme, comme si il voulait me tenir tête un moment...Mais la première honor ball lancée eut raison de lui !
J'ai sauvegardé (2x), et ma femme est rentrée à ce moment là. Elle m'a vu tout sourire et m'a dit : salut ! tu as l'air content de me voir ! Je lui ai répondu que non, c'était pas pour ça, enfin si, aussi, mais surtout que j'avais mon premier shiney sur émeraude !

Date de capture : le 18 novembre 2005 aux alentours de 18 h 40

Photo GBA :

Photo Game Cube :

-------------------

MUNJA Mâle

Nom : MUNJA

Genre : Mâle

Nature : Sérieux (décidement)

Mêmes informations que NINJASK

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------
SULFURA

Nom : SULFURA

Genre : Pas de genre

Nature : Docile

Niveau d'obtention : 50

Moyen d'obtention : Hyper Ball

Version du jeu : Vert Feuille

Nombre d'heures de recherche : Beaucoup de resets

Récit de capture : J'avais commencé à faire des resets devant sulfura il y a quelques mois, puis au bout de beaucoup de resets je me suis découragé. J'ai joué à d'autres jeux pokémon, trouvé d'autres shineys entre temps. J'en avais assez de faire des resets devant terhal sur emeraude sans résultat, et comme le père noël m'avait apporté une game boy micro, je m'en suis servi pour refaire des resets de sulfura devant la télé. Je regardais Edward aux mains d'argent avec ma femme, quand au bout d'une heure à peu près, le sulfura rose tant attendu est apparu. J'ai contenu ma joie un instant puis je me suis concentré sur le combat, histoire de ne pas sacrifier ma masterball. J'avais dans ma team altaria avec faux-chage, au bout de trois attaques sulfura avait ses PV dans le rouge. Je switchais altaria pour magneton, qui résistait de justesse à une attaque lance-flamme puis je lançais cage-éclair. Après il ne me restait plus qu'à le mitrailler de balls (une bonne vingtaine quand même) et le tour était joué ! Le petit "yes" traditionnel prononcé, j'expliquais à ma femme la différence entre le sulfura normal et le shiney, sachant bien que ça ne l'intéresserait pas beaucoup mais bon... il fallait bien que je partage ma joie !

Date de capture : le 25 décembre 2005 vers 21 h 40

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------
ELECTHOR

Nom : ELECTHOR

Genre : Pas de genre

Nature : Brave

Niveau d'obtention : 50

Moyen d'obtention : Faiblo Ball

Version du jeu : Vert Feuille

Nombre d'heures de recherche : des resets, mais pas tant que ça finalement, quelques centaines tout au plus (je n'ai pas compté)

Récit de capture : après avoir capturé sulfura shiney, je me suis dirigé vers la centrale pour cette fois-ci essayer d'avoir un second oiseau légendaire, à savoir electhor. C'est avec la même team que pour sulfura que j'allais tenter la capture : un altaria avec faux-chage, un magneton avec cage éclair et grincement, mon rapasdepic pour me transporter mais qui a également rugissement. J'avais décidé de ne pas trop m'acharner à faire des resets d'electhor, vu que je voulais vraiment terhal en shiney et que je passais tout mon temps à essayer de l'obtenir, je ne faisais donc que quelques resets par jour, pendant une demi-heure environ. J'étais donc devant mon ordinateur tout en faisant des resets sur la GBA SP d'occase achetée la semaine passée, ma GBM, avec laquelle je faisais les resets habituellement, étant en charge. Je savais qu'electhor shiney n'était pas tellement différent du normal, mais malgré tout, en faisant machinalement des resets, mon attention diminuait, jusqu'à ce que je vis des étoiles (je joue toujours et encore sans le son) tournoyer autour du pokémon. Je me suis dit : là les choses sérieuses commencent, c'est parti ! Mais il ressemble vraiment au pokémon normal !
je me suis donc isolé dans le canapé histoire d'être tranquille pendant le combat. J'ai d'abord affaibli les PV d'electhor avec faux-chage (4 attaques), le bel oiseau électrique en profitait pour améliorer sa vitesse jusqu'au max en lançant des attaques hâte répétitives, mais je le paralysais à l'aide de cage-éclair. J'utilisais ensuite grincement et rugissement afin de baisser ses stats au minimum, tout en controlant les barres de PV de mes pokémons. Une fois le "travail de fond" réalisé, il ne me restait plus qu'à le mitrailler de balls jusqu'à ce qu'il reste au fond de l'une d'entr'elles. J'avais de plus toujours la master ball dans mon sac au cas ou la mauvaise expérience vécue par Pélican (KO à cause de lutte) ne m'arrive.
Après une quinzaine d'hyperballs, tout en surveillant qu'il n'utilise pas tous ses PP, il résistait toujours, ressortant de façon aléatoire de suite ou au bout du second balancement de la ball. Je lançais alors mon unique faiblo ball, un peu au petit bonheur la chance, une, deux, trois... clic ! il était capturé !
Ayant laissé une place dans ma team, je vérifiais immédiatement qu'il était shiney, je sauvegardais (2x), je montrais, pas peu fier, la petite étoile à mon épouse, dans l'indifférence totale encore une fois, mais ce n'était pas grave, puisque j'avais electhor shiney !

Date de capture : le 08 février 2006 vers 20h10

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------
ARTIKODIN

Nom : ARTIKODIN

Genre : Pas de genre

Nature : Foufou

Niveau d'obtention : 50

Moyen d'obtention : Master Ball

Version du jeu : Vert Feuille

Nombre d'heures de recherche : des resets, pendant vingt jours environ, quelques centaines tout au plus (je n'ai pas compté)

Récit de capture : je venais de rentrer du boulot, et comme tous les soirs quand je n'ai rien de prévu je prends ma GBM pour faire quelques resets devant la télé. Ce soir pourtant je devais monter un meuble informatique, mais je décidais de ne pas attaquer tout de suite... Un pressentiment peut-être, puisqu'au bout d'une dizaine de resets je tombais sur artikodin shiney, le dernier oiseau légendaire manquant à ma collection (hormis ho-oh). Il ressemble quand même pas mal au normal, mais les étoiles ne trompaient pas... Je prévenais mon épouse, dans le salon avec ma fille et moi, que je venais de rencontrer un shiney. Sa moue significative était claire : j'allais encore une fois mener ce combat sans aucun encouragement, ma fille de 4 ans et demi étant trop petite pour comprendre l'enjeu. Je tentais de m'isoler dans un endroit calme histoire de combattre tranquillement, mais au bout de quelques instants je retournais dans mon fauteuil fétiche (eh oui, quand on vieillit on aime son confort) afin de terminer le combat. Magneton avait paralysé la bête, mais celle-ci s'entourait de brume et m'empèchait tout changement de stat à son égard. Qu'à cela ne tienne, j'envoyais altaria histoire de la "faux-cher" un peu. Au premier laserglace, altaria se retrouvait gelé, je switchais pour raspadepic, qui possède 'gros-yeux' et 'rugissement', les effets de la brume étant dissipés. Cependant il ne résista pas à une autre attaque laserglace. je reswitchais pour altaria (guéri entre temps), un coup de guérison et il pouvait combattre à nouveau. Les PV d'artikodin étaient dans le rouge, mais il lui en restait plus d'un quand même. Je décidais de les lui laisser au cas ou il n'ait plus de PP. Je tentais laborieusement de relancer plusieurs fois raspasdepic au combat, mais l'oiseau bleu le mettait systématiquement KO par des laserglace. Le bruit alentour (mais pourquoi étais-je retourné dans mon fauteuil) m'empêchait un peu de me concentrer, et je n'avais donc pas compté les PP de l'artikodin. Au bout d'une trentaine d'hyperballs, il me résistait encore... Complètement perdu dans mes comptes, je préférais lancer la seule masterball de mon sac histoire d'assurer la capture. C'est un peu petit joueur mais bon, j'ai tout de même réussi à attraper le trio légendaire en shiney !

Date de capture : le 28 Février 2006

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------
DEOXYS

Nom : DEOXYS

Genre : Pas de genre

Nature : Solo

Niveau d'obtention : 30

Moyen d'obtention : Hyper Ball

Version du jeu : Vert Feuille

Nombre d'heures de recherche : des resets, pendant un peu plus de 2 mois, chaque jour... je dirais bien dans les 20 000.

Récit de capture : c'était un vendredi soir, j'étais rentré de stage, stage pendant lequel malheureusement je n'ai que très peu d'occasions pour jouer. Content d'être enfin à la maison, je me jetais sur internet pour voir les nouvelles des sites des SH et de PF, car en général il se passe toujours plein de choses quand je m'absente. Pour ne pas perdre de temps inutilement, j'avais dans ma main gauche ma GBM avec vert feuille et la sauvegarde devant le triangle rouge de deoxys. En effet, après avoir capturé artikodin, il ne me restait plus que mewtwo et deoxys en légendaires fixes à capturer. Ma team étant encore un peu faible pour mewtwo, je décidais sur les conseils de Pélican de m'attaquer à déoxys. Le problème est que ce dernier a mis beaucoup de temps à se décider à apparaitre en jaune !
Je regardais donc les photos des nouveaux shineys des membres, histoire de me motiver ou de provoquer la chance, je ne sais pas, et, machinalement, je jetais un coup d'oeil à ma GBM à chaque rencontre. Et là, au bout d'une vingtaine de resets, j'eus juste le temps de voir deoxys jaune et les petites étoiles s'échapper... Enfin !!!
Un coup d'oeil à l'horloge : 23 h 59. Ok, on se calme, on prend son petit papier pour noter les PP dépensés (je savais qu'il en avait 60), et c'est parti ! Une attaque cage-éclair avec mon magneton niv 65 et deoxys est paralysé. J'enchaine avec des grincements successifs afin de lui baisser sa défense au max. Puis je switche pour rapasdepic niv 54 afin de baisser l'attaque au max du déoxys. Il tente bien de se défendre mais ses attaques (saisie, sabotage, psyko et picots) n'en font pas un monstre de puissance, il faut le reconnaitre. Une fois l'attaque au minimum, je switchais pour altaria niv 80 avec faux-chage. Un coup suffit à réduire les PV à 1... Le mitraillage pouvait commencer... Mais d'abord, très serein il faut le reconnaitre, je mitraillais déoxys avec mon appareil photo histoire d'immortaliser la scène. Il me restait 54 hyperballs, 24 superballs, 20 pokeballs et une masterball récupérée entre temps au cas ou (j'avais utilisé celle de la cartouche pour artikodin). J'abandonnais vite les pokéballs et superballs au profit des hyperballs, mais toujours sans succès, cependant je n'oubliais pas de noter scrupuleusement toutes les attaques du déoxys jaune afin de ne pas me faire surprendre. Mais il résistait bien le bougre. Mais finalement, au bout de la 29ème hyperball, il décidait d'y rester enfermé. YES !! Personne autour de moi pour partager ma joie, pas grand monde sur internet... normal, il était 00h16 !
je regardais les stats de déoxys : 1pv sur 77, sabotage 6/20, picots 14/20, psyko 4/10 et saisie 0/10. La nuit allait être courte, mais le week end commençait bien !

Date de capture : le 13 Mai 2006 à 00h16

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------
ARCKO Femelle

Nom : ARCKO

Genre : Femelle

Nature : Doux

Niveau d'obtention : 5

Moyen d'obtention : Poké Ball

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : des resets devant le sac du prof. une demi-heure de resets par jour à peu près depuis début mars (resets alternatifs des trois starters)

Récit de capture : Je vais essayer de faire simple, mais c'est pas gagné. J'ai recommencé ma partie rubis en novembre 2005. A l'époque, je voulais commencer avec un gobou shiney. J'ai donc consacré une demi-heure par jour aux resets de gobou, j'emmenais ma console un peu partout, je l'avais même dans les files d'attentes des manèges à Eurodisney ! Mais au bout de quelques mois, toujours pas de gobou violet. Entre temps j'avais trouvé une cartouche emeraude d'occase. J'ai transféré les pokémons intéressants et j'ai recommencé la partie. Je décidais donc d'alterner non seulement les cartouches, mais aussi les resets devant les starters, histoire que ce soit moins lassant. Je continuais donc ma demi-heure de resets quotidiens, plus quelques resets par-ci par-là, quand j'avais quelques minutes à tuer, préférant les resets de starters plutôt que de prendre le risque d'engager un long combat contre mewtwo shiney, dont je fais des resets en parallèle sur vert-feuille. Voilà pour l'introduction. Ce samedi 9 juin il me restait quelques minutes avant de me rendre à mon match de basket, je décidais donc de faire quelques resets en attendant, bien m'en a pris puisque lorsque ce fut au tour d'Arcko, je vis que la couleur était plus claire au moment de son apparition... Les étoiles... Enfin ! un starter shiney ! Certes je n'ai pas fait énormément de resets pour l'obtenir (quoique) mais je l'attendais depuis très longtemps ! Je terrassais le pauvre medhyena en face de moi, le professeur me ramenait dans son labo, je vérifiais que mon arcko était bien shiney... Une femelle, de nature douce... J'étais particulièrement content : elle me servira plus tard grâce à faux-chage à attraper d'autres shineys, j'espère. En tous cas je ne pense pas la faire évoluer en jungko, je la garderai en masko (je le trouve plus joli).

Date de capture : le Samedi 9 Juin 2006 aux alentours de 13 h.

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

---------------------------------------------------------------------------------------

TYLTON Mâle

Nom : TYLTON

Genre : Mâle

Nature : Assuré

Niveau d'obtention : 16

Moyen d'obtention : Honor ball

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : beaucoup d'heures à trainer sur la route 114, depuis que je connais l'existence des shineys en fait. Je l'ai eu sur cette cartouche à 623 h de jeu.

Récit de capture : lorsque j'ai découvert l'existence des shineys, j'ai regardé dans l'imagerie à quoi ils ressemblaient un par un. Il se trouve que j'accroche bien les shineys avec des couleurs radicalement différentes (les autres aussi, hein, je suis pas difficile en shineys), altaria en jaune a donc forcément tout de suite attiré mon attention. Depuis, dès que j'ai quelques pokémons à faire évoluer, à monter en niveaux, ou lorsque je cherche des superbonbons, je traîne sur la route 114 dans l'espoir de rencontrer un shiney. J'étais dans ma partie sur saphir à entraîner deux linéons pour qu'ils puissent atteindre le niveau 50, plus pratique lorsqu'il s'agit de répartir les EV de mes autres pokémons (j'utilise implore avec les linéons et le pokémon dont je veux répartir les EV porte le multi-exp), on va dire qu'à partir du niveau 50 en général 1 coup suffit pour mettre les adversaires KO. J'en parlais justement vendredi soir avec Pélican sur MSN, on discute souvent lorsqu'un de nous deux a capturé un nouveau shiney (donc... souvent), et même quand on en a pas capturé d'ailleurs, je lui disais qu'en ce moment je passais pas mal de temps sur la route 114 pour tomber sur tylton. Comme quoi...
J'entrainais donc mon deuxième linéon, ça faisait 37 attaques implore que je mettais KO tous les pokémons que je rencontrais, lorsque ce fameux tylton jaune apparut... les étoiles, mais surtout la couleur, radicalement différente, ne trompaient pas : il était là, face à moi, mon beau tylton shiney !
Je switchais immédiatement mon linéon pour cizayox n 93 avec faux-chage. Tylton répliquait par un rugissement. Ensuite, calme comme jamais, je me permettais de prendre le tylton en photo avant de l'avoir capturé... Puis je lançais l'attaque faux-chage, ne laissant qu'un petit PV au poussin jaune cotonné. Il me lançait une attaque berceuse avec succès, mais c'était trop tard, la première honorball que j'utilisais eut raison de lui. Yes ! Je sauvegardais 2x, puis je le contemplais, admiratif.

Date de capture : Dimanche 18 juin 2006, un peu avant midi

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

---------------------------------------------------------------------------------------

ANORITH

Nom : ANORITH

Genre : Pas de genre

Nature : Doux

Niveau d'obtention : 20

Moyen d'obtention : Pokéball

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : Un petit peu moins d'un mois de resets, à raison d'une petite heure de resets par jour, par-ci par-là... pas si longtemps que ça en fait par rapport à d'autres. Après une vingtaine d'heures de jeu au compteur.

Récit de capture : J'avais recommencé une partie sur rubis, décidant de reseter tout ce qui pouvait l'être dans le jeu. Après Arcko, le premier pokémon "fixe" était le fossile... Je prenais le fossile griffe afin d'obtenir anorith. Je sauvegardais devant le scientifique après lui avoir donné le fossile : les resets pouvaient commencer. J'avais gardé un emplacement vide dans ma team (cela va de soi) afin de vérifier les anoriths donnés par ce cher scientifique. Après quelques resets infructueux, je décidais de conjurer le sort en changeant ma team : je laissais uniquement arcko shiney, espérant que la cartouche comprenne quel type de pokémon j'attendais...Puis, après d'autres resets sans succès, j'ai pensé l'inverse : peut-être que si la cartouche voit que j'ai déjà un shiney elle ne m'en donnera pas d'autre ? (oui je sais je cogite beaucoup mais quand les shineys ne se pointent pas j'imagine toujours toutes sortes de scénarios). Je remettais donc un pokémon "normal", et je repartis faire des resets.
Nous étions chez mes beaux-parents, puisque nous étions, ma famille et moi, "en transit", c'est à dire en attente de déménagement. Je squattais le canapé devant le match de reprise de L1 en faisant machinalement des resets, quand tout d'un coup, un anorith aux reflets dorés apparut !
Il était réellement différent du normal, le numéro était doré, aucun doute, je le reconnaissais du premier coup d'oeil !
Je ne me fis pas prier pour sauvegarder, puis je montrais ma nouvelle prise à mon épouse, toujours aussi "concernée" si vous voyez ce que je veux dire... Un shiney de plus !
Autre chose, c'est le 4ème shiney que j'attrappe sur ce canapé après mystherbe, hariyama et dynavolt ! Je crois que je vais le squatter plus souvent...

Date de capture : Le 4 août 2006 vers 21 h 15

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

---------------------------------------------------------------------------------------

VOLTORBE

Nom : VOLTORBE

Genre : Pas de genre

Nature : Discret

Niveau d'obtention : 25

Moyen d'obtention : Honor Ball

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : un petit peu plus d'un mois de resets, à raison d'une petite heure de resets par jour, par-ci par-là... Après une vingtaine d'heures de jeu au compteur.

Récit de capture : Après avoir eu Arcko au début du jeu puis Anorith un peu plus tard, je continuais ma quète des pokémons "résetables" dans ma version rubis. J'étais donc devant voltorbe depuis un peu plus d'un mois, sans faire de resets acharnés, juste un petit peu chaque jour, lorsque je n'avais rien de précis à faire...
Ce lundi je devais partir en stage à Tours pour le boulot, un voyage d'environ 7 heures dont 6 de train, de quoi bien faire chauffer la game boy...
Me voilà donc confortablement installé dans mon fauteuil, le train est en instance de départ et je suis déjà en train de faire des resets de voltorbe.
Au troisième ou quatrième, je ne les ai pas comptés, mais très tôt en tous cas, j'aperçois dans l'ombre un voltorbe plus foncé que d'habitude : il est tout bleu, et les étoiles ne trompent pas : shiney ! déjà ! Le voyage commence bien...
Mon gravalanch, placé en premier, lance son attaque lance-boue. Je switche pour linéon, histoire d'affaiblir l'adversaire. Des jets de sable afin de réduire sa précision au plus bas, puis rugissement histoire de baisser son attaque... Mince, rugissement ne marche pas sur voltorbe... Je n'ai pas d'autres attaques dans ma team pour baisser les stats, et j'ai trop peur de blaisser voltorbe avec une attaque physique, même si mes pokés sont d'un niveau relativement égal à la petite boule bleue et blanche. Elle se défend tant bien que mal, mais ses attaques trop souvent imprécises ne représentent plus aucun danger maintenant.
Je décide donc de commencer un mitraillage en règle. Première honorball, voltorbe décide d'y rester... Comme quoi il voulait sans doute faire partie de la collection !
Je sauvegardais plusieurs fois (comme d'hab), et contemplais ma nouvelle prise, le voyage allait être plus agréable que prévu...

Date de capture : le 18 Septembre 2006 vers 11 h 45.

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

---------------------------------------------------------------------------------------

ABRA Mâle

Nom : ABRA

Genre : Mâle

Nature : Mauvais

Niveau d'obtention : 9

Moyen d'obtention : Poké ball

Version du jeu : Rouge Feu

Nombre d'heures de recherche : beaucoup d'achats au casino, je le cherchais depuis un peu plus de 3 mois. 262 h de jeu au compteur

Récit de capture : comme je partais en stage pour le boulot, j'avais prévu de quoi m'occuper pendant le voyage en train, ramenant plusieurs cartouches de jeu avec moi.
Venant de capturer Voltorbe shiney sur rubis, je prenais ma cartouche rouge-feu avec ma sauvegarde au casino (j'ai deux rouge-feu mais dans l'autre je suis au niveau des starters). Une première série d'abras pour 9999 jetons, je retourne au PC, je les regarde un par un, pour le shiney, déjà, mais aussi au cas ou un spécimen aurait des stats intéressantes (113 points de stats cumulées au max pour un abra niv9 et caractère neutre, pour ceux que ça intéresserait). Je m'en veux encore d'avoir laissé filer une femelle modeste à 112 points... Rien d'intéressant pour cette série : reset. Je recommence les achats, jusqu'à ne plus avoir de jetons. Mon téléphone sonne, un pote du basket dont je n'ai pas eu de nouvelle depuis longtemps... Cool !
Tout en discutant au téléphone, je regarde machinalement les stats des abras que je viens d'acheter, quand tout d'un coup, le cadre autour du pokémon change, la petite étoile est bien là... Ouah trop bon ! un shiney !
Heureusement que ces petits détails étaient là, car à la couleur je ne l'aurais peut-être pas remarqué, il ressemble vraiment au normal...
Je venais de capturer voltorbe il y a à peine 20 minutes !
Je regarde les autres abras (on ne sait jamais), mais rien d'intéressant.
Je sauvegardais, tout en continuant la discussion au téléphone, savourant intérieurement ce petit moment de gloire durant lequel je venais d'attraper 2 shineys en moins d'une demi-heure !

Date de capture : le 18 Septembre 2006 vers 12 h 10

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

 

---------------------------------------------------------------------------------------

MORPHEO Mâle

Nom : MORPHEO

Genre : Mâle

Nature : Discret

Niveau d'obtention : 25

Moyen d'obtention : PokéBall

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : des resets, pas tant que ça en fait, je pense un peu moins de 500... Je l'ai eu au bout de 36 heures de jeu .

Récit de capture : Après avoir capturé voltorbe shiney, je continuais le cours du jeu afin d'atteindre le prochain pokémon fixe. C'était morphéo, au labo météo. Je prenais soin d'entrainer mes pokémons histoire d'avoir une team homogène et un niveau assez élevé, pour la suite de l'aventure, et une fois cette missive terminée, la team magma au labo ne me résista pas très longtemps... Il ne me restait plus qu'à sauvegarder devant le scientifique.
Comme j'ai plusieurs cartouches de jeu, je ne m'arrète jamais à rechercher qu'un seul pokémon, en effet, les resets de certains comme morphéo sont "courts", d'autres, comme mewtwo (il se pointe quand il veut d'ailleurs), sont plus "longs", j'entends par là qu'il ne suffit pas d'être en face du shiney pour l'avoir, il faut encore mener un combat relativement long. J'ai donc plusieurs sauvegardes en attente, et je les sors selon le moment : si je n'ai rien de prévu dans l'heure, je peux faire des resets suivis d'un combat, si je suis pressé, je fais des resets "courts".
Ce dimanche soir je n'avais pourtant rien de prévu, squattant le canapé avec ma femme en regardant les experts, mais la batterie de la console avec laquelle je faisais les resets de mewtwo était au rouge. C'est également pour moi parfois un prétexte pour changer de cible. Je changeais donc de console, et pris celle avec la cartouche rubis devant morphéo. De retour sur le canapé, j'entamais à nouveau une série de resets. Au bout de quelques uns seulement, le morphéo était radicalement différent, le contour des yeux jaune, style "je rentre des sports d'hiver", le numéro était doré, pas de doute possible... YESSS !
Je montrais cette nouvelle prise à ma femme (fierté de chasseur oblige), je faisais les quelques sauvegardes règlementaires, et vu que ma journée n'avait pas été terrible (défaite + mauvais coup au basket), je me disais que finalement elle se terminait bien !

Date de capture : 22 Octobre 2006 vers 22h30

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

---------------------------------------------------------------------------------------

SALAMECHE Femelle

Nom : SALAMECHE

Genre : Femelle

Nature : Doux

Niveau d'obtention : 5

Moyen d'obtention : PokéBall

Version du jeu : Rouge Feu

Nombre d'heures de recherche : des resets, des resets, encore des resets... Je suis sur les starters R-F depuis le mois de mars, un peu chaque jour...

Récit de capture : Encore dans l'euphorie de la capture de morphéo shiney, je changeais de cartouche afin de terminer la soirée paisiblement en faisant alternativement des resets des starters de rouge-feu, toujours dans l'espoir de trouver soit un shiney, soit un avec de bons DVs...
J'étais plutôt parti dans cette optique là d'ailleurs, venant tout juste d'avoir morphéo. Pourtant, au bout d'à peine quelques resets, je dirais le dixième, une petite étoile était à côté du salamèche... Un peu incrédule, je regardais plusieurs fois, n'osant toujours pas y croire... Pas déjà !
A peine quelques minutes après morphéo ! J'étais trop content !
Il faut dire que j'attendais un de ces starters depuis pas mal de temps déjà, faisant des resets quasiment tous les jours, des fois 10 minutes, des fois plusieurs heures...
Je montrais cette jolie prise à ma femme, qui, très enthousiaste, m'annonçait qu'elle allait se coucher...
De mon côté je n'étais pas fatigué du tout, au contraire, j'étais même plutôt énervé, tout excité par la capture d'un deuxième shiney en même pas une demi-heure !

Date de capture : 22 Octobre 2006 vers 23h

Photo GBA :

Photo Game Cube :

---------------------------------------------------------------------------------------

CHAMALLOT Mâle

Nom : CHAMALLOT

Genre : Mâle

Nature : Rigide

Niveau d'obtention : 15

Moyen d'obtention : HonorBall

Version du jeu : Saphir

Nombre d'heures de recherche : aucune, je l'ai eu par hasard, un peu avant 700h de jeu.

Récit de capture : Ayant décidé de calmer quelque peu les resets, je décidais d'entrainer les quelques pokémons que j'avais et qui possédaient des stats intéressantes. Je venais de terminer l'entrainement d'un parecool, et là je m'étais décidé d'entrainer un nirondelle, car j'aime bien helledelle sur XD. Alors que je répartissais les EVs en attaque en combattant des machocs route 112, un chamallot sauvage venait "encore" retarder la progression de l'entrainement... Sauf que ce chamallot était différent, plus sombre que d'habitude, avec la tache sur son dos plutôt bleue que verte. Pas de doute, c'est un shiney !!
Après quelques photos, le combat pouvait commencer. Je ne connais pas les attaques d'un chamallot niv15, pour moi il n'en a pas qui mettent fin au combat, par contre je redoute une attaque qui pourrait le blesser également style damoclès ou je ne sais quoi... Je laisse donc la bête attaquer pour la juger, ayant déjà switché mon linéon pour cizayox niv93. Pas inquiet, quoi... Flammèche, rugissement, charge... Je n'ose pas utiliser faux chage de peur que la 4ème attaque du chamallot puisse le blesser. Je switche pour mon tentacruel histoire d'envoyer des grincements et de connaître enfin cette 4ème attaque. La défense du chamallot au plus bas, celui-ci ne m'a pas encore livré son "attaque secrète". Je décide donc d'envoyer une honorball, dans laquelle il décide de rester... Je retourne au PC, histoire de vérifier s'il est bien shiney, et surtout pour connaître cette 4ème attaque... Qu'il n'avait pas encore apprise !!
Content d'avoir été encore une fois chanceux, même sans faire de resets, je sauvegardais. Mon objectif : le surnommer "supernanny" et le transférer sur émeraude ou il s'occupera gentiment d'accompagner l'éclosion de mes oeufs !

Date de capture : Mardi 31 octobre 2006 en fin d'après midi

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

 

---------------------------------------------------------------------------------------

BLINDALYS Mâle

Nom : BLINDALYS

Genre : Mâle

Nature : Hardi

Niveau d'obtention : 5

Moyen d'obtention : Filet Ball

Version du jeu : Emeraude

Nombre d'heures de recherche : aucune, je l'ai eu par hasard, un peu avant 400h de jeu.

Récit de capture : J'étais en train de répartir les EVs en PV d'un bébé skelénox que j'avais gardé parmi les centaines d'oeufs que j'avais fait (environ 12 boites pleines). Comme à mon habitude, je ne donne pas de boosters, et pour les PVs, plutôt que d'aller dans le tunnel des chuchmurs, je préfère aller au bois clémenti, car il y a quelques pokémons qui m'intéresseraient bien en shineys (parecool, nirondelle, balignon...). Ce soir là il me restait encore quelques EVs à répartir avant d'aller me coucher, lorsqu'un blindalys apparut... Mon moment préféré, c'est quand le pokémon est encore dans l'ombre, et pourtant, on sait à sa couleur inhabituelle qu'il n'est pas comme les autres... L'adrénaline monte, monte... Eh oui, c'est un shiney !
En première position de ma team, un linéon, avec implore (rapide et pratique pour la répartition) et ramassage (ben oui, toujours utile). Je lui fais les gros yeux, et blindalys, lui, lance sa seule attaque : armure. Ce petit jeu dure quelques tours, et, au bout d'un moment, las, je vais voir dans mon sac avec quelle balle je pourrais l'attraper. En général, j'aime bien l'honorball, mais là, à ce moment précis, c'est la filetball que j'eu envie de lancer. La première fut également la dernière, car le petit cocon vert décidait de rester à l'intérieur. L'ordinateur déjà éteint, j'allais me coucher, pas mécontent de cette prise, même si ce n'est pas celui sur qui j'aurais aimé tomber au bois clémenti. Le lendemain matin, je profitais de quelques instants de libre au boulot pour annoncer la nouvelle sur le site !

Date de capture : le 03 janvier 2007 à 22h40

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

 

---------------------------------------------------------------------------------------

LEVIATOR Mâle

Nom : LEVIATOR

Genre : Mâle

Nature : Assuré

Niveau d'obtention : 38

Moyen d'obtention : Filet Ball

Version du jeu : Emeraude

Nombre d'heures de recherche : environ 109 heures de pêche, je l'ai eu à 531 h de jeu.

Récit de capture : Alors celui là... On peut dire que ça fait un bout de temps que je le voulais !
Je n'ai pas connu le léviator rouge du lac colère (pas la peine de sortir les mouchoirs), mais ce pokémon en shiney m'a toujours plu. Mes répartitions d'EV en vitesse passaient toujours obligatoirement par des magicarpes (même si ce n'étaient que quelques EVs, par ci par là avec d'autres pokés). Pourtant, un jour, las de voir autant de membres le possèder, je décidai de me mettre à la pêche à atalanopolis jusqu'à ce qu'un poisson doré ou un dragon rouge apparaisse. Ce qu'il se passa au bout de 109 h de pêche...
Je ne regardais pas l'écran à ce moment là, ma fille avait "de petits ennuis" sur le trône, et je discutais avec elle à distance. Machinalement je regardais ma DS... C'est pas possible, enfin ! Un léviator shiney !
1- garder son calme ;
2- m'occuper de ma fille qui semble mal en point ;
3 - combattre la bête, la console dans une main, le papier toilettes dans l'autre.
Pas de cage éclair dans ma team, juste un tylton (mon 17ème avec faux-chage, le dernier qui me restait, les autres ayant tous évolué en altaria durant les heures de pêche) avec berceuse, 2 linéons, un tentacool et un junko niv 100 avec faux chage.
Le shiney est affaibli, il ne lui reste qu'un pv, mon tylton rate 2 fois berceuse, léviator en profite pour lui infliger des dégats. Ma fille va mieux, ouf. A la 3ème berceuse, le dragon s'endort. Mais il refuse toujours d'entrer dans les balls que je lui lance (honor et scuba). Il se réveille, bye bye tylton... Junko revient à la charge, moi je continue le mitraillage en règle, pour le voir enfin rester dans une filet ball. YES !!!
Il est à moi !
Durant ces heures de pêche, j'aurais donc fait évoluer 16 tyltons en altarias, j'ai maintenant plus de 200 superbonbons, 3 mitra poings, 3 séismes et 3 repos (merci les linéons). Spécial dédicace aussi à pélican pour son soutien lors de nos conversations sur msn...

Date de capture : le 5 Mars 2007 un peu avant 21 h.

Photo GBA :

Photo Game Cube : Photo sur SH

------------------------------------------------------------------------------------

GROUDON

Nom : GROUDON

Genre : Asexué

Nature : Prudent

Niveau d'obtention : Niveau 45 - Grotte Origine

Moyen d'obtention : HyperBall

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : Pas tant de resets que ça, 2h par soir pendant une semaine. Mais ça faisait plus de 2 mois que je n'avais pas rencontré de shiney... Statistiquement il devait arriver. Je l'ai eu à 47h de jeu.

Récit de capture : J'avais débuté une version Rubis afin de reseter tout ce qui pouvait l'être. Ca marchait pas trop mal puisque cette cartouche m'avait déjà donné Arcko, Anorith, Morphéo et Voltorbe. Le suivant de prévu était Kécléon. J'en ai bien fait quelques resets, mais il ne "m'inspirait pas". En même temps, Maître Armand venait de capturer Groudon shiney. Ca faisait un bout de temps que cette bestiole jaune me trottait dans la tête, et les très bonnes photos de MA sur son blog n'on fait qu'attiser mon envie, il n'en fallut pas plus pour me faire zapper Kécléon et diriger toute ma fine équipe vers la Grotte Origine, non sans l'avoir un peu entrainée au préalable. Voilà pour l'intro.
J'étais en vacances et lorsque le temps me le permettait, la journée je faisais alternativement des oeufs d'Embrylex et je continuais ma deuxième version Emeraude pour finir la ligue et pouvoir faire d'autres oeufs. Le soir, devant la télé, c'était des resets de Groudon.
Ce fameux soir, je discutais avec Pélican sur Msn, lui n'avait rien de neuf depuis Sheimi, moi depuis Léviator. Il me disait que ça ne devrait plus tarder pour moi, vu le nombre d'heures jouées depuis Léviator. Je me rappelle de ses mots : "Choisis bien ta cible". Je continuais donc mes resets de Groudon. Sauf que pour ce soir, j'étais un peu fatigué et comme il était pas loin de 23h30, je prenais congé de Pélican et j'éteignais l'ordi, la console toujours à la main. Console d'ailleurs qui ne m'avait pas encore donné de shiney (c'est la GBA SP verte avec Rayquaza, achetée à Paris en novembre dernier).
La suite vous la devinez sûrement... Un groudon dans l'ombre, tiens, il semble plus clair, ah oui, il est vraiment plus clair... Jaune même, les étoiles... Trop bon ! Alors, la feuille avec les PP, le stylo, tout est prêt... Non ! Photo d'abord...
Le combat peut commencer. Mangriff pour l'affaiblir avec Faux-Chage, Vigoroth pour l'endormir avec Baillement, Pifeuil avec Flash pour lui faire rater ses attaques, Békipan pour... pas grand chose et Skélénox qui sera insensible à Tranche et Séisme une fois qu'il aura lancé toutes ses attaques Déflagration. J'ai également une vingtaine de Rappels et de Guérisons, plus un stock de Balls conséquent. Ah oui, la Masterball aussi, au cas où. La bête se défend bien et n'a aucun mal à mettre KO un par un les Pokémon de mon équipe... Mince, j'aurais dû l'entrainer un peu plus... Je note machinalement les PP dépensés, alors qu'il enchaîne avec une chance déconcertante les coups critiques (5 au total). Je soigne, je rappelle, j'affaiblis, j'endors... Et lui utilise Gonflette. Ses coups font de plus en plus mal, les miens de moins en moins... Ca se complique. Heureusement, les attaques Flash de Pifeuil font mouche, et Groudon devient moins précis. Mangriff se place et lui réduit doucement ses Pvs. Coup critique pour moi, il ne lui reste qu'un Pv et une vingtaine de PPs. Le mitraillage peut commencer. Une, deux, trois puis 10 HyperBalls, il ressort toujours... ChronoBall, rien. Je continue le mitraillage et à la 11ème HyperBall, il y reste ! YES !!!
Photos, sauvegarde, re-photos, je regarde ses stats, il lui reste 1 Pv, 6 attaques Tranche et 4 attaques Gonflette. Il était temps !
Je regarde l'horloge, minuit passé, voilà un beau cadeau du hasard ! Ca tombe bien, c'est mon anniversaire...

Date de capture : 8 Mai 2007 juste après minuit.

Photo GBA : Photo sur SH

Photo Game Cube :

------------------------------------------------------------------------------------

RAYQUAZA

Nom : RAYQUAZA

Genre : Asexué

Nature : Brave

Niveau d'obtention : Niveau 70

Moyen d'obtention : MasterBall - Pilier Céleste

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : J'ai commencé les resets un jeudi soir, quelques heures le vendredi, tout le samedi et il est arrivé le dimanche dans l'après midi, après un peu plus de 1000 resets je pense, à raison de 2 resets par minute. Il est apparu un peu après 73 h de jeu.

Récit de capture : Après Groudon, le prochain Pokémon à reseter me venant à l'esprit fut Rayquaza. Ce magnifique dragon noir me plait beaucoup et il est possédé par pas mal de membres. Il me fallait finir la ligue pour entrainer un peu mon équipe, encore un peu légère pour affronter la bête. La ligue battue plusieurs fois, je me dirigeais vers le Pilier Céleste. J'apréhendais un peu le passage sur les dalles fissurées, étant donné ma super coordination, mais au bout d'une vingtaine d'essais (quand même), je réussissais à me retrouver devant le dragon vert (pour l'instant). Je pensais à Maître Armand, dans la même situation que moi, et je me disais que ça serait sympa qu'on le trouve pendant la même période. Les resets pouvaient commencer.
Ce dimanche après-midi, nous regardions la télé avec ma femme, ma fille était dans sa chambre. Je tenais dans ma main ma Gameboy micro, une de mes GBA SP étant en charge et l'autre reliée à mon ordi pour le Pokémon Reader (je n'aime pas faire de resets avec la DS). J'avais un oeil sur la télé, l'autre sur l'écran de la console. Tout d'un coup, un Rayquaza plus sombre se profile... Tiens, il a l'air foncé celui là... NOIR ! C'est bien lui !! Trop bon ! Je bondis du canapé, à la recherche de l'appareil photo. Ma femme me demande ce qu'il se passe, je lui explique que je suis devant un shiney. "Et alors ?" me répond-elle. Je lui dis qu'il me faut l'appareil photo, mais celui-ci est sous une bâche dans la pièce ou nous faisons des travaux. Heureusement, ma femme sait où elle l'a rangé.
Les photos de la rencontre sont faites, la feuille avec les attaques et les PPs aussi, le combat peut commencer. Je me doutais que mon équipe serait légère, mais pas autant. Chaque attaque de Rayquaza met quasiment mon pokémon KO. Pas facile alors d'attaquer tout en essayant de se maintenir 'en vie'. J'alternais donc les attaques, les Guérisons et les lancers de Balls. Rayquaza tenait bon et se reposait, se reposait... Encore et encore. Une fois ses PPs Repos épuisés, j'ai pensé que ça serait plus facile. Que nenni ! Ses Pvs diminuaient mais il refusait toujours de rester dans les Balls que je lui lançais. Ses attaques Colère me faisaient mal et sa confusion qui en découle lui baissait inexhorablement ses PVs... Si bien que lorsqu'ils arrivèrent dans le rouge et qu'il était toujours confus, je ne pu me résoudre qu'à lancer la MasterBall... C'est un peu à ça qu'elle sert aussi... Je n'ai pas voulu tenter le diable et lancer une autre Ball. Un peu déçu de ne pas l'avoir eu 'à la régulière', je prenais toutefois les traditionnelles photos et je sauvegardais plusieurs fois. Et quand je l'ai devant les yeux, là, maintenant, je ne regrette plus d'avoir utilisé la MasterBall. Il est ma-gni-fique !
Pour ce combat j'aurais utilisé 22 HyperBalls, 11 ChronoBalls, 16 Guérisons et 6 Rappels. Il restait 27 PVs à Rayquaza, 2 attaques Vol et 5 attaques Colère.

Date de capture : 20 Mai 2007 aux alentours de 15 h 30.

Photo GBA : Photo sur SH

Photo Game Cube : Photo sur SH

------------------------------------------------------------------------------------

TERHAL

Nom : TERHAL

Genre : Asexué

Nature : Pudique

Niveau d'obtention : Niveau 5

Moyen d'obtention : PokéBall - Resets à Algatia

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : J'ai passé beaucoup de temps à le reseter l'année dernière, sans succès. Ce coup-ci il m'a fallu à peine quelques heures de resets, je ne les ai pas comptés, mais aux alentours de 500 resets je pense. 74 h de jeu environ.

Récit de capture : J'avais cherché Terhal shiney pendant pas mal de temps, mais, découragé, j'avais craqué pour un spécimen aux stats pas trop mauvaises. Sur ma cartouche Rubis je venais de capturer Rayquaza deux semaines plus tôt, mon prochain objectif de resets était donc Terhal.
Terhal est ce que j'appelle un reset "rapide", c'est à dire qu'il n'y a pas besoin de le combattre une fois qu'on l'a rencontré. C'est pratique dans certains cas, quand on n'est pas à la maison par exemple. Je le resetais donc dans le train, 10 min par jour, et dès que nous étions en famille en dehors de la maison. Ce samedi soir, j'étais chez le frère de ma femme et son amie, pour l'apéro, et en général lorsqu'ils sortent fumer, moi je sors... la console. Bien m'en a pris puisqu'au bout de quelques resets à peine, je me trouvais en possession du Terhal tant convoité. Pas de scène de joie, juste un petit 'YES' intérieur, mais la soirée commençait plutôt bien...

Date de capture : 02 Juin 2007 vers 19h30

Photo GBA : Photo sur SH

Photo Game Cube :

------------------------------------------------------------------------------------

CARVANHA Femelle

Nom : CARVANHA

Genre : Femelle

Nature : Malin

Niveau d'obtention : Niveau 31

Moyen d'obtention : ScubaBall - Route 119

Version du jeu : Rubis

Nombre d'heures de recherche : Aucune recherche, je l'ai eu par hasard à environ 79h de jeu.

Récit de capture : J'avais capturé Terhal il n'y a pas si longtemps, et cette capture confirmait bien que ma cartouche Rubis était prolifique (genre Rouge Feu d'Elenie ? Pélican en plaisantait sur Msn, ça serait... cool !).
J'avais donc décidé de faire des oeufs sur cette cartouche, Embrylex shiney ne voulant pas se montrer sur Emeraude. Les 100 Pokémons attrapés et je faisais les transferts des parents Embrylex. Cependant, j'avais oublié que sur Rubis, la Pierre Stase n'influe pas le caractère du petit, et ça c'est quelque chose de très embêtant quand on en a pris l'habitude (en même temps qu'un shiney, je cherche un Embrylex rigide avec de bons IV). J'ai donc décidé d'arrêter les oeufs et de partir à la recherche de shineys sauvages pour voir un peu si cette cartouche peut m'en donner, avant d'aller reseter les Regis et pourquoi pas Latios si jamais un bon ami à moi me transfère le Pass Eon.
Je n'ai pas réfléchi longtemps à propos du Pokémon que j'allais chercher en shiney : ça sera Barpau. Mais avant de le trouver en shiney, il faut déjà le trouver... tout court.
J'entamais donc les essais de pêche à la Mégacanne sur l'eau Route 119, pêchant 2 Pokémon par case et changeant jusqu'à trouver Barpau. Des Carvanha, encore et encore, pendant une vingtaine de cases, quand tout d'un coup, dans l'ombre, une silhouette connue, mais des couleurs différentes, vous connaissez (presque) tous cette sensation (c'est mon moment préféré), un Carvanha shiney !
Alors celui-là je ne m'y attendais pas. Tout d'abord : photo.
J'ai en première position un Linéon qui a déjà pas mal morflé à cause de la capacité "Peau Dure" des Carvanha précédemment rencontrés. Quel est le moveset de Carvanha ?
Je ne le connais pas par coeur et décide de ne pas switcher tout de suite pour mon Mangriff faux-cheur. J'ai bien fait de patienter, la deuxième attaque de Carvanha est l'attaque B élier, qui lui fait perdre un peu d'énergie. Un Faux-Chage avant et il était KO !
N'ayant pas de Pokémon pour affaiblir le poisson vert et bleu dans mon équipe, j'envoyais tout d'abord mes HonorBalls, mais aucune des 9 ne fit mouche. Carvanha résistait tant bien que mal en perdant un peu d'énergie à chaque attaque Bélier. Je lançais alors une ScubaBall, un, deux, trois... YES ! Voilà une capture inattendue mais bien sympathique !

Date de capture : 07 Juin 2007 vers 20h15

Photo GBA : Photo sur SH

Photo Game Cube :